Forum du club JDR de l'Enseirb-Matmeca


    FFD #01 - Le bouffon-enchanteur

    Partagez
    avatar
    Tiamat
    Joueur régulier
    Joueur régulier

    Messages : 58
    Date d'inscription : 16/09/2014
    Localisation : Remparts d'Uruk

    FFD #01 - Le bouffon-enchanteur

    Message  Tiamat le Mer 25 Avr 2018 - 9:35

    Dunhee fixait l'horizon depuis environ une heure déjà. Cette journée n'avait rien d'exceptionelle et les pensées qui lui traversaient actuellement l'esprit n'apporteraient jamais d'éclairage nouveau sur quoi que ce soit. En résumé, il s'ennuyait.

    Puis, un bruit incongru le tira doucement de sa rêverie. Le visiteur qui s'approchait de sa position avait une silhouette assez inhabituelle. L'individu portait un gigantesque manteau de fourrure rose dans lequel on s'attendait à tout moment à le voir se prendre les pieds, il marchait de manière chaotique, alternant déplacement en zigzag, en pas chassés, demi-tours marche à reculons et autres bizarreries. Lorsqu'il eut l'occasion de le voir de plus près, Dunhee comprit immédiatement que le bruit très agaçant qui ne cessait de s'amplifier alors que l'extravagant voyageur s'approchait venait de la multitude de grelots argentés qui décoraient son manteau et son grand sceptre surmonté d'une majestueuse tête de canard sculptée.

    Lorsque l'homme aux airs d'épouvantail s'arrêta bien en face de Dunhee, il commenca simplement à toiser celui-ci avec un air parfaitement impassible. Puis il s'addressa à lui d'un air pompeux :
    - Salutations, messire troll ! Je suis Maître Julius Basileus, enchanteur de Zakello. Sachez que je ne suis point incommodé par votre présence, ayant personnellement de nombreuses affinités avec les trolls, aussi, vous pouvez parler sans crainte. Quelle est donc la raison de votre visite pour le moins inattendue ?
    Dunhee gardait ce pont depuis très longtemps et ne fut donc pas particulièrement surpris par la question, ayant déjà rencontré moult individus fort étranges par le passé.
    - Si vous souhaitez utiliser ce pont pour traverser les Gorges de la Poire, vous devez me payer.
    L'étranger sembla désarçonné par cette remarque et resta simplement planté là.
    - C'est simple, ajouta Dunhee après ce court silence.
    Maître J.B. prit une profonde inspiration.
    - Je ne comprends pas le lien de cause à effet entre traverser ce pont et vous payer.
    - Le voici, déclara Dunhee montrant le massif gourdin qu'il tenait dans la main gauche.
    - Mais alors, si vous-même souhaitez utiliser ce pont, vous devez vous payer vous-même, et aussi, si personne ne vous a payé auparavant, vous ne le pourrez pas.
    - Bien sûr, c'est pourquoi j'ai toujours de quoi payer sur moi.
    - Excellent ! Précisons un peu le vocabulaire maintenant voulez-vous. Pouvez vous définir les termes "utiliser" et "payer" dans ce contexte ?
    - Écoutez Maître, sur le panneau à ma droite sont affichées les Conditions Générales d'Utilisation de ce pont. Vous pouvez les lire si vous cherchez à obtenir plus de détails. En utilisant ce pont, vous vous engagez à les respecter.
    - Ah ah ! Mais personne ne lit jamais ce genre de choses, mon ami ! Mais passons, quel est pour vous l'intérêt de garder ce pont ?
    - C'est ma source principale de revenu.
    - Ah la la... Comme les gens sont sots, ils vous payent pour traverser ce pont alors qu'il y a d'autres accès gratuits ?
    - Quelle est selon vous la complexité du trajet que vous venez de décrire ? Vous me dîtes, vous me dîtes ?
    - Euh... Pas linéaire c'est sûr, on tomberait dans l'eau...
    - Exponentielle !
    - Exponentielle ?
    - La démonstration est également sur le panneau à ma droite.
    - Je vous crois, mon brave ! Bien, bien, bien...
    L'enchanteur jeta alors tout de même un œil aux CGU. Dunhee était confiant, les CGU étaient simples, donc infaillibles, impossible que cet énergumène y décèle le moindre oubli.

    La mine de Maître J.B. s'assombrit. On sentait un trouble croissant s'installer en lui, puis, graduellement, un sourire naquit sur le coin de son visage.
    - Ah ah ! Ta légendaire précision ne t'aura pas suffi ! Tu cherche de l'argent, donc tu as besoin de faire des achats, donc d'aller en ville de temps à autres! Alors ? Qui c'est qui va pouvoir traverser sans payer ? Hein, c'est qui mon canard ? C'est moi !
    Dunhee était sidéré. L'imbécile était monté sur les épaules du troll...
    - Bravo monsieur ! Vous avez trouvé une solution au Problème de la Traversée à l'Œil qui était pourtant sensé être indécidable ! En récompense, en vertu des pouvoirs qui me sont conférés par l'article 42.8 des CGU, je vous offre la traversée !
    Il attrapa alors l'emplumé qui s'était accroché à ses épaules et le lanca puissamment de l'autre côté du pont. On entendit quelques secondes encore le cri de surprise - ou était-ce de l'horreur ? - de l'enchanteur de Zakello avant qu'il ne cesse, remplacé le bruit des os contre la pierre.

    Dunhee reprit alors sa garde, satisafit. Ce métier était globalement très ennuyeux, mais les rares moments de détente pouvaient être terriblement jouissifs.
    avatar
    riseofthenoob
    Nouveau joueur
    Nouveau joueur

    Messages : 1
    Date d'inscription : 05/04/2018

    Re: FFD #01 - Le bouffon-enchanteur

    Message  riseofthenoob le Dim 29 Avr 2018 - 20:14

    Le D de FFD c'est pour Dunhee, c'est ça ?


    _________________
    "L’autocitation est signe de vanité" - riseofthenoob
    avatar
    Tiamat
    Joueur régulier
    Joueur régulier

    Messages : 58
    Date d'inscription : 16/09/2014
    Localisation : Remparts d'Uruk

    Re: FFD #01 - Le bouffon-enchanteur

    Message  Tiamat le Dim 29 Avr 2018 - 22:24

    Tout à fait

    Contenu sponsorisé

    Re: FFD #01 - Le bouffon-enchanteur

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 22 Mai 2018 - 6:24